« Le contact avec la nature m’a permis de me reconnecter au réel. »

Parmi les missions estivales – effectuées cette année en France à cause de la crise sanitaire – les étudiants de la première année du Bachelor ont « œuvré » en Vendée du 8 au 21 Juin au sein de Terra Gora Lodges, une entreprise familiale fondée sur le respect de l’environnement. Retour sur ce chantier participatif par Jade, étudiante et membre de cette mission.

Terra Gora Lodges est une entreprise familiale et vendéenne fondée sur le respect de l’environnement. Son directeur, Jean-Pierre Gaborit, a décidé de créer une nouvelle forme d’hôtellerie composée de cabanes insolites, construites de manière écologique et responsable. La mission des étudiants de première année du Bachelor « Conduite de Projets Mention Développement, Solidarité », était d’aider à mettre en œuvre sur place certains projets en cours, comme la construction de nouveaux blocs sanitaires et la plantation de 300 pieds de vignes. L’association étudiante de l’IFF Europe Graines en Vie a décidé de soutenir ce projet pour ses vertus écologiques et durables et dans le but de favoriser une nouvelle vision de l’hôtellerie (en résonance avec les valeurs et les aspirations de l’association).

Plantation des vignes

Objectif de la mission : planter 300 pieds de vignes ! Une équipe de cinq étudiants s’est donc mise au travail en avançant sur plusieurs chantiers :

« Le contact avec nature permis reconnecter réel. »
Planter des pieds de vignes exige… de la délicatesse.

 

  • Débroussaillage, déracinement, désherbage.
  • Un travail éprouvant mais indispensable pour que les vignes puissent pousser. L’herbe et les fougères arrachées servent ensuite pour paillage, une fois lesvignes plantées.
  • Confection des tuteurs pour les vignes.
  • Plantation de pieds de vignes. Il fallait les planter délicatement dans les trous creusés puis tasser convenablement (pour éviter que les bulles d’air détruisent les racines) et, enfin, les arroser.
  • Cette dernière étape venait conclure le travail en appliquant les fougères sur la terre des plantations afin de garder l’humidité et protéger la terre du soleil.

Blocs Sanitaires

« Le contact avec nature permis reconnecter réel. »
Les étudiants se sont aussi frottés aux travaux des nouveaux blocs sanitaires

L’objectif :

avancer dans les travaux des nouveaux blocs sanitaires. Pour cela, une équipe de quatre étudiants ont prêté main forte afin d’accomplir cette mission.

  • Mesure et découpage des planches en bois (à la scie sauteuse) supervisés par François, fils de Jean-Pierre et chef du projet.
  • Fixation des planches sur les charpentes à l’aide d’une perceuse et d’une visseuse électrique.
  • Fixation des brandes (un matériau naturel composé de petites branches de bois utilisé pour la paroi des murs des toilettes).
  • Confection et application d’enduit : l’enduit est appliqué par-dessus les brandes pour éviter que l’air passe à travers et pour créer une isolation. Pour la confectionner il suffit d’utiliser de la terre, des copeaux de bois, de l’eau et de la chaux. Le tout mélangé dans la bétonnière.
« Le contact avec nature permis reconnecter réel. »
L’enduit est appliqué

Fierté et gratitude

Les neuf étudiants du chantier, tous membres de l’association Graines en Vie, sont fiers d’avoir participé à cette mission pleine d’enseignements qui leur aura apporté aussi une nouvelle vision du travail.

Ils remercient tout particulièrement les donateurs qui leur ont permis de réaliser ce projet ainsi que l’équipe de Terra Gora Lodges qui les a accueillis à bras ouverts et fait confiance pour la réalisation de ces missions.

Témoignages

« Cette mission a été une belle expérience sur le plan humain comme professionnel. Avec notre équipe de volontaires nous avons pu apprendre le vivre ensemble et le partage avec les hôtes. Le contact avec la nature pendant ces deux semaines m’a permis de me reconnecter au réel. Cette mission m’a ouvert d’autres champs de visions pour un avenir professionnel en harmonie avec l’environnement et m’a prouvé qu’il est toujours possible aujourd’hui de construire un projet d’avenir en respectant l’être vivant dans toutes ces formes. Cette expérience m’a révélé un tout nouvel aspect de la solidarité de proximité. » Jade, 22 ans.

« Je suis très contente de cette mission solidaire déroulée à Terra Gora Lodges. Nous étions coupés du temps, les mains dans la terre, à apprendre différents savoirs. Je retiens une philosophie de vie privilégiant l’harmonie et la simplicité. Une belle expérience de partage avec les autres et l’harmonie avec la nature. » Léna, 21 ans.