« Faire lever des peurs et mettre les étudiants en dynamique de rencontre »

Une semaine après leur rentrée académique (la rentrée officielle), les deux classes du D.U. OPEN ont suivi une journée spéciale, vendredi 18 septembre, dédiée à la « Rencontre de professionnels ». Une journée particulière sous le sceau de l’orientation professionnelle pour les étudiants qui ont justement rejoint ce D.U. pour y voir plus clair dans leurs choix à venir. Compte-rendu.

L’objectif était clair : « se positionner et se questionner sur son rapport au monde professionnel ». Dès le matin du vendredi 18 septembre, les étudiants du D.U OPEN (Orientation Projet ENgagement) se sont retrouvés pour une journée sur la thématique de la rencontre de professionnels. Le tout, en les mettant en position de tête-à-tête informelle et d’échanges avec des professionnels d’Angers. Bref, il s’agissait de la part des formateurs du D.U de « faire lever des peurs et mettre les étudiants en dynamique de rencontre ».

Après plusieurs jeux pédagogiques leur permettant de se préparer, les étudiants se sont « élancés » en binôme dans Angers, en quête d’ « interviews » avec des professionnels. Un exercice qui les a incités à oublier leur éventuelle gêne ou timidité pour mener, spontanément, auprès des Angevins, un entretien d’enquête sur leur activité professionnelle. Au menu des questions, ce qui plait le plus (puis le moins) dans le métier des personnes interrogées, les problèmes qu’ils ont le plus souvent à résoudre, les critères qui permettent de savoir si quelqu’un est bon dans ce métier, etc. Le but de cet entretien n’était donc pas de cibler directement un métier ou un domaine professionnel qui intéressait les étudiants au départ, mais bel et bien de rencontrer des professionnels « pour le plaisir, et pour apprendre à être à l’aise » soulignaient les responsables pédagogiques.

Au final, chaque binôme a pu parler de ses découvertes lors de la séance de débriefing. Certains ont souligné la diversité des personnes croisées. Un binôme a raconté notamment avoir été marqué par un Angevin pour qui « on reconnait qu’une personne est bonne et compétente dans son métier lorsqu’elle aime son travail ». Un autre a particulièrement apprécié le côté volontariste d’un fromager qui avait eu jusque-là de multiples expériences professionnelles et qui a incité ses deux interlocuteurs à aller de l’avant. Si certains sont tombés sur des personnes déplorant les perspectives professionnelles à venir pour les jeunes d’aujourd’hui, d’autres ont compris qu’aucune voie n’était toute tracée, vu le nombre de personnes interrogées ayant vécu plusieurs reconversions professionnelles au cours de leur vie.

Bref, la dynamique est lancée au sein du D.U OPEN, et cette mise en bouche se poursuivra par une journée – cette fois-ci complète – d’immersion professionnelle qui aura lieu le 16 novembre prochain.

« Faire lever des peurs mettre les étudiants dynamique rencontre »

Revenus dans l’enceinte de l’école après avoir parcouru les rues d’Angers, les étudiants du D.U OPEN débriefent sous la houlette de leur responsable pédagogique