Continuer à développer son SAVOIR avec SAVEUR !
Continuer développer son SAVOIR avec SAVEUR
Michael SMITH

Michael Smith, responsable pédagogique du D.U (Bac +3) Conduite de Projet Humanitaire, a évoqué la figure du philosophe Bernard Stiegler lors de la remise de diplôme de l’IFF Europe début octobre.

Chers étudiants,

En préparant ce que j’allais vous dire ce soir, j’ai repensé à Bernard Stiegler, un philosophe et essayiste décédé le 6 août dernier à l’âge de 68 ans.

On aurait pu dire qu’à ses 25 ans, il avait raté sa vie : surendetté, il avait braqué des banques à main armée et s’était fait coffré et condamné à cinq ans de prison.  Ça a été le tournant de sa vie.  Il s’est mis à lire et est devenu un autre homme. 

On dit de lui que c’était un éveilleur de conscience.  Il appelait à réagir, fondait sa réflexion sur le besoin que chacun éprouve de vouloir reprendre sa vie en main, de lui redonner du sens, de remettre le bonheur au cœur de son existence.

Il aimait rappeler que le mot « savoir » vient du latin sapere, « ce qui a du goût, de la saveur ».

Ce qui me reste de cette année CPH[1], c’est justement le mot SAVEUR.  Avec David[2], nous vous avons vu avoir ce goût d’apprendre, de s’engager, de dépasser les difficultés, de créer des amitiés durables, de chercher à comprendre, de s’informer. 

Je veux vous souhaiter de continuer à développer votre SAVOIR avec saveur !

Je veux vous souhaiter d’être, comme Bernard Stiegler, des éveilleurs de conscience, c’est-à-dire d’aider vos contemporains à réagir et construire un monde plus humain, plus juste, plus respectueux de l’environnement.

Merci pour cette belle année qui n’a pas manqué de défis relevés ensemble.

[1] Conduite de Projet Humanitaire, D.U (Bac +3) proposé par l’IFF Europe

[2] David Porchon est formateur au sein de ce D.U