A la découverte du Parcours Tremplin sur RCF Anjou

Comment trouver sa voie après le Bac ? Comment rebondir après un échec scolaire ou universitaire quand on est jeune ? L’antenne de RCF Anjou a reçu Aurélia Kauffmann, responsable pédagogique du Parcours Tremplin et Olivier Perret, ancien étudiant, pour parler « Orientation ». Une émission riche en enseignements, expert et témoin à la clé.

L’émission Le Mag’ du lundi 28 septembre, présentée en direct sur les ondes de RCF Anjou par Marie Agoyer, était consacrée à l’orientation post-bac. Entre 11h30 et midi, Aurélia Kauffmann, responsable pédagogique du Parcours Tremplin de l’IFF Europe, abordait ce thème cher à notre école en compagnie d’Olivier Perret, 23 ans, ancien étudiant du Parcours.

Aurélia Kauffmann est notamment revenue sur les enjeux de l’époque où « la société du zapping engendre des difficultés de plus en plus fortes chez les jeunes pour durer dans leurs études ». Olivier Perret a témoigné de son côté des grosses difficultés qu’il a connues pour trouver sa voie jusqu’à ce qu’il découvre le Parcours Tremplin de l’IFF Europe, à Angers, « une école où la parole est libre et qui m’a permis d’écouter et de m’écouter ». Cet ancien étudiant du Parcours Tremplin a ainsi évoqué que pendant plusieurs années, il était dans une grande introspection mais qu’il ne parlait pas de son mal-être à ses proches : « je me couchais le soir avec des idées négatives et me lever le matin, c’était une montagne ».

Aurélia Kauffmann a par ailleurs insisté sur la nécessité de répondre à la question « Qui suis-je ? » pour pouvoir aborder celle plus large de la vocation professionnelle. Mais, a-t-elle prévenu, « il ne faut pas répondre à ces questions tout seul, il faut être accompagné et entouré ».

L’émission s’est ensuite arrêtée sur la façon dont on pouvait déceler les signes de décrochage chez les jeunes et comment le Parcours Tremplin leur permettait de rebondir.

A la fin, Olivier Perret a parlé des trois fruits essentiels de ses six mois de formation à l’IFF Europe : « avoir compris que l’autre ne fonctionne pas comme moi ; avoir accepté le silence ; avoir accepté mes émotions alors qu’avant j’étais dans une carapace ».

Une émission à réécouter sur RCF Anjou ici : https://rcf.fr/culture/livres/c-est-quoi-une-bonne-orientation-professionnelle