« L’IFF Europe propose une approche différente pour choisir son avenir professionnel. »

Les inscriptions au Parcours Tremplin (formation de 6 mois proposée par notre école entre janvier et juin, chaque année) ont débuté. Envie d’en savoir plus sur les « bienfaits » de ce Parcours ? Voici le témoignage de Robin, promotion 2019, donné lors de la remise de diplôme à la fin de ce Parcours. [Témoignage intégral].

« J’ai fait le Parcours Tremplin en 2019 suite à l’arrêt de mes études supérieurs.

En cherchant à faire un bilan de compétences, j’ai découvert l’école IFF Europe et le Parcours TREMPLIN. Un parcours sur six mois, avec des quatre sujets majeurs pour moi : projet professionnel, connaissance de soi, ouverture au monde et une expérience en milieu professionnel.

 Mon principal objectif était mon projet professionnel mais, ayant été conditionné pendant six ans à la fac’, je m’entêtais à vouloir trouver ma voie dans le domaine de l’informatique. Le module de connaissance de soi m’a permis de comprendre qui j’étais, et ce qui m’animait. La session sur l’ennéagramme, par exemple, m’a permis de comprendre comment je fonctionnais, qu’est-ce qui dictait mes choix. Je pensais en effet être quelqu’un de très intellectuel qui réfléchissait ses décisions, alors que je suis très instinctif et que mes tripes dictent mes choix. La session « mieux se connaître » m’a fait prendre conscience que je ressentais beaucoup de choses en moi sans jamais essayer de comprendre ce que ça voulait dire. Grâce à l’accompagnement de l’IFF Europe, j’ai pu m’ouvrir à l’autre et laisser quelques émotions transparaître. C’est à partir de ce moment là que j’ai compris que je n’allais pas dans la bonne direction pour mon projet professionnel.

Une session qui a tout changé

C’est à ce moment là qu’intervient la session qui a tout changé. Une semaine avant les départs en stage, et alors même que je n’avais pas trouvé le mien, une session s’intitulant « Création d’entreprise », nous demandait de répondre à un appel à projet de la mairie d’Angers pour l’exploitation d’une guinguette sur l’espace Cœur de Maine. Cela m’a beaucoup rappelé ce que je faisais dans les associations dans lesquelles je m’étais investi auparavant mais que j’avais quittées trop brutalement. Pendant la création de ce projet, j’ai repris mes vieilles habitudes. Prendre le contrôle du projet et l’emmener le plus loin possible. A la fin de cette session, le formateur m’a dit : « Je sais que tu n’as pas encore de stage mais, au vu de ton investissement dans le projet, je te propose un stage pour coordonner ma future guinguette ». L’investissement que j’ai pu mettre durant cette semaine m’a fait prendre conscience de ce que je désirais. J’avais besoin de mettre le mot « projet » au cœur de mon avenir professionnel. C’est pourquoi je me suis investi pendant près de cinq mois dans ce projet de guinguette que notre formateur avait remporté. J’ai commencé par un mois de stage avec lui, puis enchaîné sur trois mois supplémentaires en tant que coordinateur de la guinguette Cœur de Maine : « La Machine à bulles ».

Durant cette saison d’exploitation, j’ai pu mettre en œuvre ce que l’IFF Europe m’avait appris. Être authentique et trouver ma place dans l’équipe, comprendre ce que je désirais pour moi et pour ce projet, m’investir autant que nécessaire pour ce projet. Une fois qu’un projet m’intéresse, je peux m’y investir à 3000%. C’est exactement ce qui s’est passé mais je dois mettre un point d’attention pour ne pas oublier le reste.

 Je sais maintenant que je veux créer des projets divers et variés en occupant un poste à responsabilités. C’est pourquoi je suis maintenant étudiant à l’IFAG de Nantes, une école de management et d’entreprenariat, afin d’apprendre les bases de la création d’entreprise et devenir entrepreneur.

 Je sais aujourd’hui que je peux m’appuyer sur ma capacité à travailler, capacité dont j’ai pris conscience à travers le Parcours Tremplin et par mon investissement à la guinguette.

 L’IFF Europe propose une approche différente pour choisir son avenir professionnel. Je me suis d’abord construit en connaissant l’environnement dans lequel je voulais travailler, en sachant comment je fonctionne et ce que je désire dans ma vie. En gros, il ne s’agit plus de chercher un métier en particulier, mais plutôt de travailler sur ce qui nous plaît. »

Robin, Promo Tremplin 2019

Le Parcours Tremplin qu’a suivi Robin vous attire ?